Mercredis @ MACM season 2019/2020

Mercredi 12 février: 18h30 - 20h

Publié le :
  • MERCREDI 12 FÉVRIER
    18h30 - 20h

PROPAGANDE IMPÉRIALE: LA "COM" AU TEMPS DES CÉSARS
Une présentation de Claude Sintes, Conservateur en Chef du Patrimoine, Directuer Honoraire du Musée Déprtemental Arles Antiques

Avec la naissance de l'Empire romain au 1er siècle av. J.-C. la personne de l'Empereur devient omnipotente car il concentre la totalité des pouvoirs administratifs, militaires et religieux : ce n'est pas vraiment un dieu mais ce n'est plus tout à fait un homme. Auguste, le premier empereur, va mettre en place ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui une communication politique d'une grande efficacité, ne laissant rien au hasard en terme d'images, de titres officiels ou de symboles. Cette conférence se propose de voir comment se combinent ces éléments iconographiques ou textuels et dans quelle mesure ce culte de la personnalité se démarque de ce que l'on faisait sous le régime précédent, la République.

Claude Sintes, conservateur en chef du patrimoine, est directeur honoraire du musée départemental Arles antique. Médiéviste de formation, il a travaillé au musée de Londres avant d’être nommé au musée d’Arles. Depuis 1995 il a significativement augmenté la fréquentation du musée grâce à une politique de grandes expositions et des partenariats avec l’étranger. Ses recherches sont marquées par sa participation à la Mission Archéologique Française de Libye où il a dirigé les fouilles sous-marines du port d'Apollonia. Désormais à la retraite, de nombreuses missions d’expertises pour l'UNESCO le conduisent sur les chantiers et musées du pourtour méditerranéen, notamment la Tunisie ou la Libye…

  • MERCREDI 11 MARS
    18h30 - 20h

DIVINES ADORATRICES "MAIN DU DIEU"
Une présentation de Maryse Imbert, dipômée en Égyptologie de l'École du Louvre et Présidente des Amis du MACM

Pendant près d'un millénaire du début du Nouvel Empire (environ 1539 av JC) à la fin de la XXVI ème dynastie (525 av JC) une trentaine de femmes de la famille royale portent le titre "d'Épouse du dieu" et "d'Adoratrice du Dieu" résumé sous la simple appellation "Divine Adrartrice". Un relief du Musée d'Art Classique de Mougins nous permettra de réfléchir sur la place exceptionnelle de ces femmes de l'Egypte Antique.

  • MERCREDI 29 AVRIL
    18h30 - 20h

LES LÉGENDAIRES JARDINS SUSPENDUS DE BABYLONE 
Une présentation d'Ariane Thomas, Docteur en archéologie orientale (Université de la Sorbonne–Paris IV) et Conservateur en charge des collections mésopotamiennes au département des Antiquités orientales du Musée du Louvre.

Parmi les sept merveilles du monde antique, les jardins suspendus de Babylone auraient été créés par la légendaire reine Sémiramis pour son propre agrément, ou par le roi Nabuchodonosor II pour son épouse Amyatis d’origine mède à laquelle les jardins auraient rappelé son pays. Devant l’importance et la sophistication des jardins royaux assyriens, certains supposent une possible confusion des Grecs entre Assyriens et Babyloniens. Toutefois, rien ne s’oppose à ce que les Babyloniens aient eux aussi édifié de magnifiques jardins à Babylone. Le mythe des jardins suspendus de Babylone rappelle aussi l’importance du jardin en Mésopotamie, espace vital et précieux qui nécessitait des travaux d’irrigation important et un entretien constant. 

Ariane Thomas enseigne depuis plusieurs années à l’école du Louvre et s’est engagée dans différentes fouilles archéologiques au Moyen-Orient comme dans de nombreux projets de recherche autour de la Mésopotamie. Commissaire de plusieurs expositions en France et à l’étranger, elle s’occupe du projet de réhabilitation du musée archéologique de Mossoul, Irak, au Musée du Louvre.

 

ÉVÉNEMENTS PRÉCÉDENTS

  • MERCREDI 9 OCTOBRE

Nous sommes honorés d'annoncer que cette saison sera ouverte par Mr Pierre Rouillard, Directeur de recherche émérite au CNRS, Directeur de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie, Nanterre, USR 3225 (2000-2012) et Responsable scientifique et technique du labex "Les passés dans le présent".

La présentation de Mr Rouillard sera également l'occasion de rendre hommage à Picasso qui a vécu à Mougins pendant les 12 dernières années de sa vie:

PICASSO ET LE GOÛT DE L'AUTRE: 

LES "DEMOISELLES D'AVIGNON" ENTRE ESPAGNE ET AFRIQUE


Le lien que l’on établit et que Picasso lui même avait établi, entre des sculptures ibériques et Les Demoiselles d’Avignon est tout à la fois une position largement admise et partagée et un point de débat depuis la fin des années 1930. Il convient alors de préciser les rencontres de Picasso, leur moment, l’ambiance intellectuelle dans les années 1900-1907, car ce sujet est fortement imbriqué avec sa « rencontre » avec l’art africain.  

Plusieurs débats se croisent, sur la place de la dissymétrie, sur la simplification des traits et la rupture avec le classicisme, à un moment où archéologues et ethnologues apprenaient à connaître les arts non classiques. Picasso s’approprie des expressions pour recréer lui même le cours de la création, en piochant dans l’art ibérique et l’art nègre, et nous pouvons alors parler avec Pierre Daix d’un « syncrétisme primitiviste ».   

  • MERCREDI 13 NOVEMBRE

LA FABULEUSE HISTOIRE DE L'EAU DE COLOGNE
Présentation de Jean-Claude Ellena, considéré comme l'un des meilleurs parfumeurs au monde
Commissaire de l'exposition actuellement présentée au Musée Internationale de la Parfumerie de Grasse

Jean-Claude Ellena, né à Grasse, est fils de parfumeur. A 16 ans, il débute comme Apprenti dans l'une des plus anciennes entreprises de Grasse. Parfumeur reconnu, il travaille aux États-Unis puis à Paris et crée de nombreux parfums à succès, notamment, pour Van Cleef & Arpels, Bulgari, Yves Saint-Laurent, Cartier. En 2004, il est nommé parfumeur exclusif chez Hermès et crée la collection Hermessences, qui n'est vendue que dans les magasins Hermès, la collection Jardins, la collection Colognes mais aussi Terre d'Hermès (2006), Voyage d'Hermès (2010) et Jour d'Hermès (2012), en tout 40 parfums. 

  • MERCREDI 11 DÉCEMBRE


LA FONDATION FRISON HORTA: UN DIALOGUE ENTRE ORIENT ET OCCIDENT

Présentation de Nupur Tron, Propriétaire et Présidente de la Fondation Frison Horta et ambassadrice du patrimoine culturel indien et européen.
La présentation de Nupur Tron sera suivie d’une séance de dédicace de son ouvrage Victor Horta and the Foundation Frison Horta in Brussels aux éditions Streck and de Vreese mais aussi d’une dégustation de chocolats belges de la maison Laurent Gerbaud inspirés par les fresques de Frison Horta et les épices indiennes.

Au coeur du quartier du Sablon, la maison de Maurice Frison, avocat bruxellois renommé, est l’une des oeuvres majeures de l’architecte Victor Horta, Chef de file de l’Art nouveau. Cette imposante maison, construite en 1894, est un objet architectural extraordinaire qui a subi les souffrances du temps et de la deuxième guerre mondiale. Aujourd’hui, elle reprend vie sous l’impulsion de Nupur Tron, une jeune Indienne passionnée d’art et de culture. 

Classée monument historique, la Maison Frison offre une vision presque intouchée des rêves de modernité du maître d’oeuvre et de son client. La Fondation Frison Horta est une institution culturelle et un centre d’art mais aussi une plateforme d’échanges de projets artistiques entre l’Inde et l’Europe.

  • MERCREDI 8 JANVIER

18h30 - 20h

Être un individu au sein d’une société est un challenge que nos ancêtres de l’Antiquité vivaient, tout comme nous, avec force, émotions, joies & résistances. Les philosophes de l’Antiquité nous offrent de nombreuses pistes de réflexion encore pertinentes aujourd’hui.

Alors,
COMMENT LES PENSÉES DE NOS ANTIQUES, POURRAIENT NOUS AIDER À NAVIGUER DANS CE MONDE NOUVEAU?
Les bonnes résolutions pour 2020 : une philosophie de vie plutôt que des promesses en l’air !

Une présentation de Géraldine CrevatGéraldine Crevat est auteure, conférencière & conceptrice d'une méthode d'accompagnement originale basée sur les atouts la pensée antique. 

Sa passion pour les grands empires méditerranéens de l'Antiquité & plus particulièrement pour la culture de la Grèce antique, qu'elle approche dès l'enfance à travers les mythologies, lui ouvre très tôt des portes sur les fondements de nos organisations sociétales actuelles ainsi que les rapports des hommes entre eux.

À l'instar des collections du MACM, Géraldine Crevat nous invitera à emprunter quelques-unes des passerelles qui relient notre monde à celui de nos Antiques & mettra en partage une nouvelle façon de percevoir les bienfaits de la philosophie.